Comité de pilotage du projet de réhabilitation de la Route nationale 1

Ce vendredi 12 mai 2017, le projet de réhabilitation de la route nationale 1(RN1) a organisé son 5e comité de pilotage, à Batshamba, en présence des représentants du ministère des Infrastructures, de l’Office des routes, du FONER, de la délégation de l’Union européenne et toutes les autres parties prenantes. Chargé d’appuyer la reconstruction du réseau routier de la RDC et particulièrement ses axes structurants RN1 et RN3, ce projet d’une allocation de 103 200 000 millions d’euros a présenté son état d’exécution budgétaire et physique. Il s’agit plus précisément de réhabiliter le tronçon Batshamba-Tshikapa, de mettre à la disposition de la RDC l’étude de faisabilité de la réhabilitation de la RN3 (Sake-Walikale-Lubutu-Kisanganyi) et de renforcer la capacité institutionnelle de l’Office des routes. Quelques recommandations ont été retenues concernant la surcharge de la route par des camions poids lourds hors normes, l’érosion des accotements et des talus de remblai par les eaux de pluie, l’état de dégradation d’un tronçon de la route Kikwit-Batshamba précédemment réhabilité.