Construction de l’Institut National de formation Judiciaire (INFJ) à Kinshasa : pose de la première pierre.

Ce jeudi 30 juillet 2015, le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, accompagné du Chef de délégation de l’Union européenne en RDC, Jean Michel Dumond, a posé la première pierre marquant le démarrage de la construction de l’Institut national de formation Judiciaire (INFJ) à Kinshasa, dans l’enceinte du ministère de la Justice et Droits humains.

C’est à travers le programme d’appui à la réforme de la Justice (PARJ) que l’Union européenne et le Royaume de Suède financent cette construction, à hauteur de 1.364.689 euros.

Prévu sur trois niveaux (salles de cours, bibliothèque, cafétéria, etc.), l’Institut se chargera de la formation initiale et continue des magistrats, des greffiers, des secrétaires de parquet, du personnel pénitentiaire ainsi que d’autres agents du ministère de la Justice et droits humains. Il soutiendra donc le bon fonctionnement de la Justice, par le renforcement des capacités de ses principaux acteurs.

Le Chef de la délégation de l’Union européenne, a rappelé l’engagement de l’Union européenne à accompagner les autorités de la RDC dans la réforme de la Justice.