Entrée en vigueur du Traité de Lisbonne

Le Traité de Lisbonne, longtemps en gestation, est enfin entré en vigueur le 1er décembre 2009, soit le premier jour suivant l’achèvement du processus de ratification dans les 27 États signataires. En vertu de ce nouveau traité, l’Union européenne (UE) acquiert la personnalité juridique, de nouveaux organes sont créés et les compétences des organes existants s’exercent dans toute l’UE. Ce traité, en outre, consacre la création du poste du Président du Conseil européen (M. Herman Van Rompuy) ainsi que celui du Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (Mme Catherine Ashton). Le Président du Conseil européen est élu par ses pairs, pour deux ans et demi et le Haut Représentant bénéficie, quant à lui, d’un mandat de cinq ans, à l’issue d’un vote d’approbation du Parlement européen. Quant aux délégations de la Commission européenne (DCE) à travers le monde, elles ont dorénavant l’appellation « délégation de l’Union européenne (DUE) ».