Signature d’une convention de financement relative à un appui budgétaire ciblé pour la RDC

Le ministre des Finances et le Chef de délégation de la Commission européenne ont signé la première convention de financement relative à un appui budgétaire octroyé par l’Union européenne à la République démocratique du Congo. Cet appui budgétaire est d’un montant global de 48,62 millions d’euros. L’accord conclu avec l’Union européenne est particulier dans le sens où il est issu de facilités diverses : 22,6 millions d’euros sur financement de la dotation additionnelle de l’enveloppe B du Fonds européen de développement, objet de la signature, et 26 millions d’euros sur la Food Facility de la Commission. La République démocratique du Congo et l’Union européenne ont convenu là d’un mode inédit dans la mise en œuvre de leur coopération. En effet, la République démocratique du Congo n’avait jusqu’alors bénéficié d’appui budgétaire direct de l’Union européenne, la coopération étant exclusivement mise en œuvre au travers des programmes humanitaires, du Fonds européen de développement et des lignes budgétaires de la Commission. Lorsqu’il sera disponible, cet appui budgétaire ciblé devrait permettre à la RDC de pallier de manière urgente les conséquences de la crise financière, tout en contribuant à améliorer rapidement les conditions de vie des populations, notamment celles vivant en zones urbaines.